Energies et guérison

Nos Maîtres égyptiens

Dans ce premier fascicule sur les champs d’énergies, une rapide promenade chez les anciens égyptiens nous fait découvrir leur usage du magnétisme dans leurs temples et dans leur vie. Il ressort de cette brève exploration que la guérison par le magnétisme appartient à une tradition au moins aussi ancienne que notre civilisation occidentale, qu’elle est antérieure même à la Bible et évidemment au monde gréco-latin… Quel besoin éprouverions-nous de justifier son bien-fondé devant la médecine, elle-même fille de l’Egypte ? En refusant l’usage du magnétisme, la médecine récuserait ses sources! Quelle légitimation irions-nous chercher du côté des clercs de toutes religions qui contesteraient cette partie du message des prêtres égyptiens, alors que bien des témoins demeurent de notre filiation doctrinale? Croire à la prière suppose-t-il que l’on sache exactement par quelles voies elle est exaucée ? Inutile de gaspiller encore de l’énergie à prouver l’efficacité des champs d’énergies. Utilisons-les: l’évidence s’imposera.
N’est-ce pas du reste, déjà fait ?

Lire la transcription, le fascicule, écouter...

Les champs d’énergies

Le premier fascicule sur les énergies montrait comment les Egyptiens opéraient des transferts d’énergies pour guérir. Celui-ci tente d’expliquer le pourquoi de la puissance des énergies naturelles à partir desquelles nous pouvons soigner… Mais à quoi bon savoir que sous une coupole ou auprès d’un clocher, des rayonnements puissants peuvent soulager la douleur, calmer la fièvre ou les nerfs, libérer de la dépression ?
Trop de croyants et surtout trop de faibles de foi, entrent dans une église, s’imaginant que puisqu’ils prient ou essaient de prier, ce qu’ils sont venus demander, Dieu le leur doit ! Or Dieu gouverne notre destin par des lois générales :
A nous de découvrir les lois auxquelles obéissent les énergies aussi bien naturelles que spirituelles. Nous pensons que c’est dans cette voie que nous vivrons les rites et percevrons les dogmes de la Religion universelle.

Lire la transcription, le fascicule, écouter...

Guérison par les idées - Projections mentales

Dans ce troisième fascicule, nous cherchons à établir et à faire d’abord comprendre les mécanismes psychologiques de la guérison, dans l’esprit du malade comme dans celui du praticien. Chemin faisant, nous découvrons que le magnétisme n’explique pas tout. Dans les transferts d’énergies, il y a aussi un contenu d’informations véhiculé par les particules du courant électromagnétique, même s’il est très faible…
Bien plus, par projection mentale, ce que pense et imagine celui qui donne le traitement et ceux qui l’appliquent, engendre un programme guérissant, un champ d’énergies d’un type tout particulier qui vient récemment d’être mis en lumière.
La leçon finale de cette étude sur les projections mentales, c’est que, qui que nous soyons, quel que soit notre état de santé, sans invoquer d’excuses, il faut que nous nous assumions! Nous verrons dans « Prières et Guérison », que les projections mentales peuvent aussi nous aider à mieux prier et à recevoir du Ciel ce que nous ne saurions obtenir par notre seul effort.

Lire la transcription, le fascicule, écouter...

Envoûtement - possession - exorcismes

Changeons d’optique à l’égard du Mal.
Afin de promouvoir le bien, en vue de la Religion Universelle, le Dialogue avec l’Ange (p.114-115), confirme l’intuition spirituelle de ce fascicule : « Ne corrige pas le mauvais, mais augmente le bon, il absorbera le mauvais autour de lui… Répands la santé! Ne lutte pas contre la maladie, mais fortifie le sain, ce qui n’est pas la même chose. »
Il nous appartient en effet de transformer le mal en bien : « Tu es transformateur : tu accueilles en toi le mal et tu le transformes en bien. Car le mal n’existe pas… De tout le mal que tu peux imaginer, naîtra la nouvelle Jérusalem. Car il n’y a pas de mal…, mais personne ne le sait… Le mal est le bien en formation, mais pas encore prêt. » (131-132)

Lire la transcription, le fascicule, écouter...

Prière et Guérison - Energies et Guérison

La Prière comme relaxation
Je sais qu’en lisant ce titre, plus d’un lecteur va sursauter ! Comment ose-t-il parler de relaxation, direz-vous, quand je viens de découvrir que ma santé est gravement compromise ou quand telle personne qui m’est chère souffre affreusement ?
- Parce que tout ce qui peut fortifier notre résistance au mal est légitime. Comme l’angoisse et la révolte sont à la fois la cause et l’effet d’une tension psychologique insupportable: le sommeil disparaît… Le remède c’est de se contraindre à respirer doucement en exhalant sa prière avec son souffle et en disant à Dieu ce qu’on veut ou ce qu’on peut ou au moins une brève formule à chaque respiration.

Lire la transcription, le fascicule, écouter...