Initiation à la pensée de Teilhard de Chardin

Teilhard de Chardin, Galilée des temps modernes

L'effort universel vers la religion universelle
Les titres et les travaux du père Teilhard de Chardin, disait le professeur Piveteau, les honneurs dont il a été comblé auraient suffi à satisfaire n’importe quel scientifique… Teilhard a voulu faire profiter ses confrères et l’Eglise de son expérience scientifique pour résoudre leurs problèmes apologétiques. Il a été ainsi conduit à s’engager sur les voies de la philosophie et de la théologie, prenant, le premier, le parti d’enseigner les réalités spirituelles à partir des postulats du matérialisme méthodologique des sciences… 

Lire la transcription, le fascicule, écouter...

La Puissance spirituelle de la Matière

Plusieurs groupes de chercheurs enseignent désormais qu’il existe, derrière le monde visible, une Réalité fondamentale qui est physique et vraisemblablement éternelle et infinie ! La science ne se serait occupée jusqu’ici que des apparences de la Matière. Teilhard avait, dès 1919, pronostiqué cette découverte dans LA PUISSANCE SPIRITUELLE DE LA MATIERE que ce fascicule synthétise avant d’étudier, dans la science moderne, la réalisation de cette prophétie.

Lire le fascicule, écouter...

Le Christ Universel et l’Ere du Verseau

« Ô CHRIST TOUJOURS PLUS GRAND !
Seigneur de la Consistance et de l’Union, Vous dont la marque de reconnaissance et l’essence sont de pouvoir croître indéfiniment, sans déformation ni rupture, à la mesure de la mystérieuse Matière dont Vous occupez le Cœur et contrôlez en dernier ressort tous les mouvements, - Seigneur de mon enfance et de ma fin, - Dieu achevé pour soi, et cependant, pour nous, jamais fini de naître, - Dieu qui, pour Vous présenter à notre adoration comme « évoluteur et évolutif », êtes désormais le seul à pouvoir nous satisfaire. Ecartez enfin tous les nuages qui Vous cachent encore, - aussi bien ceux des préjugés hostiles que ceux des fausses croyances.
Et que par Diaphanie et Incendie à la fois, jaillisse votre universelle Présence… Ô Christ toujours plus grand. »

Lire la transcription, le fascicule, écouter...

La Convergence des Systèmes

L’APPORT ORIGINAL DE TEILHARD
L’intuition de Teilhard en 1926 (page 121) c’est que Monde et Dieu, Ame et Corps, Matière et Esprit sont deux lectures, en deux langages coperniciens, d’UN MEME ET UNIQUE REEL, que nous lisons chacun selon notre propre système… C’est notre structure mentale qui choisit la Matière ou Dieu comme clef de lecture de tout. Seule une approche systémique (41), c’est-à-dire la saisie synthétique de toutes les lectures, permet de parvenir à la vérité.

Lire la transcription, le fascicule, écouter...